Mot du Président

" Je n'oblige pas les membres du Club à faire de la compétition à tout prix. Les personnes viennent se défouler, se faire plaisir avant tout, sans se faire mal."

Sa phrase préférée :

...En souplesse !

Infos diverses

Contacter le webmestre

Le Boxing Club de Saint Rémy est affilié à la F.F.K.D.A

(Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées)

Numéro Fédéral : 112

Infos

Site optimisé 1024*768

(Internet Explorer 8 - Mozilla Firefox 3.0)

Adobe Flash Player est requis pour la lecture de certains contenus.

Le plugin Windows Media Player pour Mozilla Firefox est requis pour la lecture de certains contenus vidéos.

Full contact histoire

Rappel historique :

Le Full Contact (ou boxe américaine) est une discipline qui vient des Etats-Unis. Elle voit le jour dans les années 1970. Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas une discipline issue du Japon. Elle est aussi appelée Full-contact Karaté ou Karaté Contact.

Elle est basée sur des techniques dites de pieds-poings.

D'autres disciplines s'apparentent au Full Contact, comme le Kickboxing, le Muay Thaï (boxe Thaï)...

Le Kickboxing est une variante du Full Contact sauf que les coups de type low-kick sont autorisés.

Le Muay Thaï est une discipline pieds-poings elle aussi. Elle fut inventée par les Thaïlandais dans le but de repousser les invasions Birmanes au 16 ème siècle. Elle comporte elle aussi une multitude de styles et autorise la combinaison des coudes et genous.

En compétition et selon le type de compétition, les coups frappés en dessous de la ceinture sont autorisés. On parle de full-contact, full contact avec low kick, semi contact et light contact.

La division de la discipline en sous catégorie favorise son adoption par un public varié :

Les pratiquants sont des "fulleurs" ou "fulleuses".

Le light-contact : Les coups portés sont retenus, seuls sont jugés la technicité et résistance des combattant(e)s.

Le semi-contact : Les coups sont portés avec protections. Sont interdits les coups portés au visage et en dessous de la ceinture. A chaque coup porté et validé par les arbitres, les fulleurs sont séparés avant de reprendre le combat. Le K.O est autorisé.

Le Full-contact : Tous les coups sont portés avec un minimum de protections. Le K.O est autorisé.